Éclairage connecté : voici comment ça fonctionne ?

Maison Matin » Actu » Éclairage connecté : voici comment ça fonctionne ?

Un éclairage connecté peut généralement s’allumer et s’éteindre à distance à l’aide d’une commande mobile. Un avantage pareil a poussé de nombreuses personnes à l’installer chez eux. D’autres points sont toutefois à prendre en compte pour mieux cerner le fonctionnement de ce type d’éclairage. Vous saurez ainsi à quoi vous attendre pour les années à venir.

Allumer et éteindre une lampe avec facilité

Dans un premier temps, il faut bien relier la lampe et la prise qui doivent être compatibles. La connexion peut se faire par Wi-Fi ou Bluetooth selon la technologie choisie pour votre éclairage connecté. Il faut en outre suivre les étapes d’appareillage fourni par le fournisseur de votre choix. Cela peut se faire facilement avec une application dédiée qui doit être installée sur un smartphone ou une tablette.

Une prise connectée sert uniquement à allumer et à éteindre la lumière tous les jours. Il faut dans ce cas faire attention avec le réglage du système pour profiter des avantages possibles. Il est facile de trouver des modèles qui s’allument et s’éteignent tout seul.

Le pilotage d’un système d’éclairage connecté

Il est important d’avoir des ampoules connectées pour profiter d’un meilleur système d’éclairage. Il suffit de bien les visser avec les douilles avant de commencer la configuration avec l’application. Les modèles de qualité embarquent souvent un pilote de LED à courant constant. Ces ampoules disposent aussi de microprocesseurs et des circuits émetteurs-récepteurs qui les rendent plus performantes.

Pour fonctionner, l’application pilote transmet des signaux numériques auprès des composants électroniques des lampes programmées. Celles-ci réagissent en fonction des messages qu’elles reçoivent. Notez que certaines ampoules fonctionnent par une passerelle hub qui peut prendre en charge plusieurs lampes en même temps. Cette technologie fonctionne plus efficacement sur des douilles E14 et GU10.

Un module connecté pour tout coordonner

Avec un module connecté, il est plus facile de gérer l’ambiance d’éclairage. Cela permet par exemple de passer d’une lumière chaude à une lumière tamisée en un instant. Il est aussi possible de changer la couleur de l’éclairage selon vos envies. Le module permet en même temps de programmer différents scénarios dans la même journée.

Vous aussi la possibilité de simuler la présence dans la maison pour dissuader les cambrioleurs pendant votre absence. Cela semble plus efficace au cas où vous rentreriez souvent tard du travail. L’utilisation de cette technologie ne se limite pas uniquement à l’éclairage. En effet, il est possible d’ajouter d’autres appareils selon vos besoins quotidiens.

Résumé des principaux dispositifs d’éclairage connecté

Un éclairage connecté est généralement formé par les dispositifs de base suivants :

  • Une prise qui permet d’allumer et d’éteindre les lampes avec facilité. Le prix de cet élément dépend de la technologie choisie. Elle doit se connecter avec une prise électrique pour être opérationnelle. 
  • Des ampoules qui sont plus efficaces avec une connexion Wi-Fi. Elles peuvent se piloter facilement via l’application installée sur votre smartphone ou votre tablette.
  • Des douilles connectées qui sont plus efficaces si vous optez pour de grosses lampes à la maison. Elles peuvent remplacer les interrupteurs ainsi que la prise connectée.
  • Le module qui permet de contrôler toutes les lampes même si elles ne sont pas toutes connectées entre elles.
Éclairage connecté : voici comment ça fonctionne ?
Retour en haut